Quoi de mieux pour entamer cette nouvelle aventure bloguesque que de vous rédiger un article sur un de mes jeux favoris, j’ai nommé Terraforming Mars. Un texte dédié aux débutants mais qui pourrait – pourquoi pas – faire office de piqûre de rappel pour les joueurs déjà expérimentés. Notez que j’aurais également pu intituler cet article « Les erreurs classiques du débutant et comment les éviter », car oui, chaque astuce que je suis sur le point de vous transmettre vise à réparer les erreurs que nous sommes nombreux à commettre lorsque nous découvrons ce jeu magnifique.

Évitez d’acheter trop de cartes projet

La tentation est grande et elle démarre dès le début de partie, avant même la première génération, lorsque nous recevons nos 10 cartes projet (en même temps que nos 2 cartes corporation). Chaque carte projet conservée coûte 3 mégacrédits pour intégrer notre main. Cela paraît anecdotique mais 3 mégacrédits économisés en évitant un achat hasardeux ont souvent un impact bénéfique pour la suite de la partie. Terraforming Mars est un jeu de gestion et pour maîtriser ce jeu, il faut avoir le sens de l’économie. Alors oui, c’est difficile lorsque nous débutons dans la terraformation, toutes ces cartes sont si affriolantes. Je comprends, je suis passé par là.

Laissez-moi vous confier un secret : Il est impossible de conserver toutes les cartes et de les jouer. Non non, il faut faire des choix. Sans aller au cas par cas, il faut favoriser les cartes projets offrant une synergie évidente avec la corporation que vous êtes sur le point de choisir.

Une astuce simple : Si vous souhaitez conserver une carte projet ‘au cas où’, alors ne le faîtes pas. ‘Au cas où’ n’est pas votre pote dans ce jeu. (Notez toutefois qu’il existe certaines rares exceptions mais je rédige ici un article pour débutants, je garde ce point pour plus tard)

Choisissez votre corporation avec intelligence

Les corporations ne sont pas toutes équilibrées en termes de puissance selon les configurations de nombre de joueurs. Il est clair qu’Ecoline sera toujours plus tentant que Cinématiques Interplanétaires (à raison). Toutefois, fiez-vous au tirage de vos 10 cartes de départ avant de faire votre choix. Il se peut que votre tirage de départ ne propose aucune carte projet en corrélation avec la corporation la plus ‘forte’ des deux.

Ne vous entêtez pas en vous disant que vous tirerez de meilleures cartes projets sur les tours suivants. Il y a trop de chances que vous soyez déçus.

Partez avec un plan de jeu

Et n’en changez que si la situation ne le demande. Se disperser n’est jamais un bon plan dans ce genre de jeu de gestion, c’est le meilleur moyen de laisser les adversaires prendre de l’avance. Ce conseil est autant valable pour votre moteur de production que pour les objectifs et récompenses que vous aurez en ligne de mire. Ces derniers valent trop de points de victoire pour que vous vous perdiez en route. Par exemple, si vous jouez la république de Tharsis, vous savez que la récompense ‘Maire’ vous tend les bras. Il serait farfelu de ne pas l’assurer assez rapidement dans la partie. Et oui, dans ce jeu, ce n’est pas forcément le joueur qui a le plus contribué à la terraformation qui gagne (même si cela y contribue beaucoup) mais le joueur qui termine la partie avec le plus de points de victoire.

En bref, en début de partie, choisissez le(s) moyen(s) de marquer des points de victoire le(s) plus efficace(s) en fonction de votre corporation et de vos cartes projet. Montez en priorité les productions des ressources qui faciliteront cette quête des points de victoire.

Gardez un œil sur ce que font vos adversaires

Terraforming Mars fait partie de cette catégorie de jeux ou chacun peut jouer tête baissée, concentré sur son plateau personnel, sans même prêter attention à ce que ses voisins font. Ce manque de vision globale est un handicap. Certaines situations profitables se présentent à chaque partie : Il faut savoir les identifier, les anticiper et surtout en profiter. Pour cela, pas d’autre choix, il faut lever la tête et observer ce que font les adversaires. Ce serait dommage de ne pas profiter de la pose bonus d’un océan en augmentant la température à 0°C. Ce qui est encore plus dommage est de laisser les autres en profiter.

Certes, Terraforming Mars n’est pas le jeu qui propose le plus d’interactions entre adversaires. Néanmoins, il ne faut pas négliger le placement des tuiles sur la carte de Mars. Là aussi il y a de bons coups à jouer et de mauvais coups à éviter. Un joueur Ecoline commence à déployer des forêts dans le même secteur ? Profitez-en, placez une cité au milieu de sa verdure, vous gagnerez des points faciles pour le décompte final.

Le mot de la fin

Si vous êtes sensibles à ces aspects du jeu, alors vous devrez voir de nettes améliorations au niveau de votre scoring. Par contre, ne vous découragez pas si votre prochain score est moins bon que celui de votre dernière partie. En fonction de la configuration nombre de joueurs / corporations / tirages de cartes, certaines parties peuvent être très rapides et donc moins propices à de gros scores.